Dans l’affaire d’Anthony, (Revoir son affaire…Cliquez ici…) les services de l’Officier du Ministère Public de Montreuil-Sous-Bois, classe l’affaire sans suite. Anthony recevra dans les jours à venir un courrier lui confirmant cette décision.

******

Affaire Chens Sur Léman : Pour rappel, c’est l’affaire pour laquelle Daniel Merlet, Président de l’ANDEVI était poursuivie, pour avoir arrêté un voyou qui roulait avec des plaques usurpées et sans permis et donc sans assurance...Lire la suite cliquez ici…

*****

Insolite : Divion (Pas-de-Calais), accident sur la rocade, le GPS a dit de « faire demi-tour dès que possible »

Lundi matin, une violente collision s’était produite sur la rocade minière, à hauteur de Divion entre une voiture qui a fait demi-tour et un camion. Miraculeusement, seules deux blessées sont à déplorer dans cet accident. Entendue depuis au commissariat, la conductrice a expliqué les raisons de ce demi-tour soudain : son GPS…Lire la suite…Cliquez ici…

*****

Cherchez l’erreur… !

Cliquez sur l'image pour agrandir

image.php-71-375x500


Quelle est la différence entre un scooter Yiying 125 et une Peugeot Partner ?

WV146625232 1

Peugeot Partner front 20080104

Eh bien ! Pour la police municipale de Montreuil Sous Bois, il n’y en a pas !

On verbalise… ! Et on enregistre… !

Que la marque ne corresponde pas… ! Ce n’est pas le problème… !

Notre ami Anthony LA TORRE de  CHÂTEAUNEUF GRASSE a fait les frais de ce genre de bavure.

Il possède bien un scooter de marque Yiying 125, la fiche descriptive du véhicule est claire et nette…Voir cette fiche…Cliquez ici…

Et pourtant le véhicule en infraction est de marque Peugeot…Voir le bordereau de situation de la trésorerie…Cliquez ici…

Malgré tous ses écrits, tous ses appels téléphoniques, toutes ses démarches, personne ne l’a guidé correctement.

Résultat pour Anthony, la veille de Noël 2013, son employeur, la mairie de Valbonne, l’a avisé qu’il allègerait sa paie de 375 €.

Depuis Anthony continue ses démarches complètement désabusé !

Et pourtant, ce qui me désole dans cette affaire, c’est qu’en novembre 2012, il avait été dit que ce genre de « PV » n’existerait plus… !

Ce n’est pas moi qui l’avait dit mais le Ministère de l’Intérieur… !!! (Alors là…C’est du sérieux… !)

Je cite l’annonce faite par le ministère de l’intérieur :

« Dès lors que le type de véhicule verbalisé ne correspond pas aux informations du système d'immatriculation des véhicules (SIV), le processus de verbalisation est interrompu… ! »

Je n’invente pas ces paroles !

Voici un extrait du Figaro du 22 octobre 2012 où Pierre-Henry Brandet, porte-parole du Ministère de l’Intérieur l’expliquait.

« Processus de verbalisation interrompu

Aujourd'hui, l'agent qui dresse procès-verbal ne mentionne que le numéro de plaque. Après des modifications techniques sur la machine, il va devoir aussi mentionner le type de véhicules concerné. Ainsi, lors de l'envoi de cette double information au centre national de traitement à Rennes, chargé des amendes automatisées, le système d'immatriculation des véhicules (SIV), qui est alors interrogé, permettra un contrôle absent à ce jour. «Par la confrontation des informations, on pourra ainsi voir qu'un numéro ne correspond pas au type du véhicule enregistré», explique Pierre-Henry Brandet, porte-parole à Beauvau. Conséquence directe: le processus de verbalisation sera interrompu. L'automobiliste, pris au piège des doublettes, et qui devait par la suite changer ses plaques, ne se verra plus réclamer le paiement d'amendes. Surtout, il s'évitera bien des tracasseries administratives que connaissent nombre de victimes, comme le dénonce l'association qui centralise ces affaires, l'Andevi, Association nationale de défense des victimes d'injustices. »

Lire l’article complet sur Le Figaro.fr…Cliquez ici…

Un autre extrait du 10/01/2013 que vous pouvez lire sur le site de l’ANTAI, Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions :

« Evolution du PVe pour contrer les usurpations de plaques d’immatriculation

Lors de la constatation des infractions en stationnement relevées par le PVe l'agent verbalisateur a désormais l'obligation de renseigner la marque des véhicules sur l'appareil électronique qu'il utilise. Après interrogation du fichier des immatriculations (SIV), si la marque n'est pas identique à celle relevée par l'agent verbalisateur, la contravention n'est pas envoyée. Cette évolution a été intégrée sur tous les appareils depuis fin novembre. »

Voir l’article sur le site de l’ANTAI…Cliquez ici…

Alors après la lecture de ces articles et des affirmations de notre Ministère de l’intérieur…Où est le problème… ?

Entre les discours de nos politiques et la réalité sur le terrain, les français constate une réelle différence.

Quand mettront-ils les pieds sur terre ? Quand prendront-ils conscience qu’il existe un réel fossé entre leurs discours et la réalité sur le terrain ?

En attendant la petite famille LA TORRE qui vit « gracieusement (Elle) », je précise qu’Anthony est payé juste un peu plus de SMIG, tout comme son épouse et qui une fois qu’elle a additionné les 2 salaires auxquels elle retire le crédit de la maison, la nourrice pour les 2 petits, les charges, les assurances, il reste environ 300 € pour remplir le caddy.

Alors qu’en l’état vous retire 375 €, on fait comment ?

Ce petit couple a vu leur Noël gâché… !

Nous allons tout mettre en œuvre pour faire annuler cette procédure et que cette petite famille retrouve ses 375 € au plus vite.

bv000086


Aix en Provence : Le feu "disjoncte", les automobilistes trinquent….

Un petit dysfonctionnement... qui semble avoir causé de grandes contraintes.

Du jeudi 19 juin 2014 à 9h13 au lundi 23 juin 2014 à 11h55, un feu de signalisation implanté sur la route de Galice à Aix en Provence, était défaillant.

La commune d’Aix en Provence reconnait que le feu tricolore situé sur la route de la Galice dans le sens sortant sur lequel est installé un radar feu rouge était défaillant. Voir article précédent…Cliquez ici…

Voir article La Provence – Cliquez sur l’image pour l’agrandir…

article la provence

Après Romane CHOPIN, c’est au tour d’Arthur DEFEO puis de JP TERRIER…Et les appels continuent… Tous ont été flashés et verbalisés suite à ce dysfonctionnement.

Daniel MERLET, Président de l’ANDEVI demande un rendez-vous à Monsieur Yves LUCCHESI, Sous - Préfet d’Aix en Provence.

L’ANDEVI invite toutes les personnes flashées par ce feu route de Galice,  sur la période du jeudi 19 juin 2014 à 9h13 au lundi 23 juin 2014 à 11h55, à prendre contact avec elle.

Soit en laissant vos coordonnées téléphoniques à l’adresse mail suivante : andevi@sfr.fr

Ou en appelant au 09.72.39.12.35, 24h/24h, en laissant vos coordonnées et le motif de votre appel. Nous vous rappellerons rapidement.



normal feu rouge

Romane C, Vendéenne, victime d’un dysfonctionnement du feu tricolore devra s’acquitter d’une consignation de 135 € pour espérer se faire entendre.

Une aberration supplémentaire !

La commune d’Aix en Provence reconnait que le feu tricolore situé sur la route de la Galice dans le sens sortant sur lequel est installé un radar feu rouge était défaillant. Voir le document délivré par la commune d’Aix en Provence…Cliquez ici…

Elle reconnait un dysfonctionnement du voyant jaune du jeudi 19 juin 2014 à 9h13 au lundi 23 juin 2014 à 11h55.

Soit 4 jours de dysfonctionnement.

Rien ne sera fait pas débrancher le radar.

Le 22 juin 2014 à 01h56, Romane se fera flashé...Voir l'avis de contravention...Cliquez ici...

Maintenant, elle devra consigner la somme de 135 € pour faire entendre sa cause et surtout expliquer qu’elle est victime d’un dysfonctionnement de ce radar.

Pour information : C’est papa et maman qui ont fait le chèque pour que Romane soit entendue. Car avec sa paie, elle n’a pas les moyens de consigner.

Une fois de plus que dire ???

Combien de personnes se sont fait avoir par ce feu tricolore durant cette période du jeudi 19 juin 2014 à 9h13 au lundi 23 juin 2014 à 11h55 ?

Et combien paieront sans contester ?


Prenez le temps de regarder cette vidéo et n’hésitez pas à la diffuser. Si cela pouvait faire réfléchir quelques inconscients… !

Que dire… !?

Vendée : L'Escadron départemental de sécurité routière, épaulé par la compagnie, a contrôlé les conducteurs, au lendemain des Feux de l'été, à St-Prouant : Dans le viseur : alcool et drogues.

117 : C'est finalement le nombre d'infractions constatées par les gendarmes à la suite des contrôles routiers mis en place à l'occasion des Feux de l'été à Saint-Prouant. Plus de la moitié sont liées à l'alcoolémie et/ou à la conduite sous l'emprise de stupéfiants.

Lire article Ouest-France…Cliquez ici…

Lire article Ouest-France…Cliquez ici…



h-20-2459101-1302193900

Conduire sans permis : les risques

La plupart des véhicules terrestres à moteur nécessitent, de nos jours, un permis de conduire.

Cela va de la catégorie des cyclomoteurs (2 roues de moins de 50 cc et de moins de 45 km/h), dès l'âge de 14 ans et pour ceux nés depuis 1987) aux motos, voitures de tous types, véhicules pour le transport des marchandises ou les transports en commun.

Voir notre page sur les différentes catégories du permis de conduire…Cliquez ici…

Conduire sans permis : les risques

Le Code de la Route sanctionne, de façon sévère, la conduite sans permis.

Mais il fait la distinction entre ceux qui conduisent alors qu'ils sont sous le coup d'une suspension du permis et ceux qui n'ont jamais eu ou qui n'ont plus de permis mais il accorde un délai pour ceux qui ont "oublié" d'avoir leur permis sur eux, un permis parfaitement valable.

Comme toute infraction au Code de la route, il existe des degrés de sanction selon la dangerosité de votre comportement :

Vous avez oublié votre permis de conduire : en cas d'oubli, vous aurez un délai de 5 jours pour vous rendre en gendarmerie ou au commissariat faire constater votre bon droit. Il vous en coûtera tout de même 11 euros d'amende (contravention de 1ère classe). En cas de non présentation de votre titre dans les 5 jours, vous devrez vous acquitter d'une contravention de 135 euros (4ème classe).

Conseil : Demandez impérativement un récépissé, notifiant que vous avez bien présenté le titre.  

Votre permis est suspendu, annulé ou invalidé : Article L224-16 du Code de la Route

« Le fait pour toute personne, malgré la notification qui lui aura été faite d'une décision prononçant à son encontre la suspension, la rétention, l'annulation ou l'interdiction d'obtenir la délivrance du permis de conduire, de conduire un véhicule à moteur pour la conduite duquel une telle pièce est nécessaire est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende. »

Vous encourrez également des peines complémentaires comme la confiscation du véhicule, la suspension du permis de 3 ans ou plus, une peine de travail d'intérêt général, l'interdiction de conduire pour une durée de 5 ans ou plus, un retrait de 6 points ou encore l'obligation de participer à un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Vous n'avez jamais obtenu votre permis : Article L221-2 du Code de la Route

« Le fait de conduire un véhicule sans être titulaire du permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule considéré est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. »

Vous encourrez également les peines complémentaires suivantes : confiscation du véhicule, peine de travail d'intérêt général, interdiction de conduire pour une durée de 5 ans ou plus, obligation de participer à un stage en peine complémentaire.

Attention ! Sachez que vous n'êtes couvert par aucune assurance, puisque la conduite sans permis fait office de rupture du contrat.

A cela s'ajoute une autre sanction, administrative celle-là, la perte de tout droit à l'assurance. En effet, tous les contrats d'assurances automobile stipulent, au chapitre des exclusions, que les garanties du contrat seront exclues lorsque le conducteur du véhicule accidenté, qu'il soit responsable ou non de l'accident, n'est pas en possession du permis de conduire requis pour le type de véhicule.

Attention, cela touche aussi les cyclomoteurs sans la catégorie AM (sans BSR). Donc, pour les dommages aux véhicules accidentés, les blessures et autres dommages au conducteur, à ses passagers et aux autres victimes, il n'y aura aucun remboursement par l'assurance.

Le conducteur responsable mais sans permis, fera donc son affaire personnelle de ses propres dommages ainsi qu'aux dommages causés au véhicule qu'il conduisait.

Les autres victimes et leurs ayants-droits seront pris en charge par le Fonds de Garantie Automobile mais ce Fonds de Garantie Automobile se retournera ensuite contre le conducteur responsable et sans permis pour obtenir le remboursement total de toutes les sommes versées aux victimes ou à leurs ayants-droits.

Ce conducteur responsable risque alors d'être endetté à vie et d'entraîner sa famille (conjoint et enfants) dans cette dette.

Couvrir ou taire le fait qu’une personne conduise sans permis, monter dans une voiture sachant que le conducteur ne possède pas le permis peut en cas d’accident, vous mettre aussi dans la mouise.

Alors, ne conduisez jamais sans permis en cours de validité. Ne cautionnez pas ce genre de comportement.



Nouveau plan de lutte contre les vols de voitures et de pièces détachées…

En 2013, plus de 550.000 vols, soit de voitures ou bien de pièces détachées, ont été recensés sur l'ensemble du territoire. Intensification des contrôles et amélioration de la traçabilité sont désormais les maîtres-mots au sein de la police, afin de lutter contre le vol de véhicules et de pièces détachées dans l'Hexagone, un phénomène en plein essor.

Depuis 5 ans, les vols d'accessoires ont enregistré une hausse régulière : il s'agit majoritairement de vols de carburant et de pots catalytiques. La plupart de ces vols sont le fait de "personnes isolées cherchant un profit rapide ou d'équipes plus structurées, nationales ou étrangères", selon le ministère de l'Intérieur, qui a dévoilé ce plan de lutte lundi 7 juillet.

Davantage de contrôle sur internet

Le plan voulu par Bernard Cazeneuve s'axe sur une dizaine de mesures visant à améliorer la traçabilité des voitures et des pièces détachées, à mieux contrôler les transactions de pièces détachées sur internet, et à intensifier le contrôle des immatriculations.

Les constructeurs d'engins de chantiers ou agricoles devront dorénavant marquer ces véhicules d'un numéro de série de 17 caractères.

Jusqu'à présent, cette absence de marquage a largement posé problème aux enquêteurs qui ont souvent du mal à identifier les engins volés. Certains services de police bénéficieront également de lecteurs électroniques capables de détecter si les numéros de série des voitures ont été maquillés ou non.

Système LAPI

Il sera demandé aux services d'intensifier également le recours au système de lecture automatisé des plaques d'immatriculation (LAPI), qui permet, pour les véhicules équipés, de lire la plaque d'un véhicule et de savoir s'il a été volé.

Les pots catalytiques, très prisés car ils contiennent des métaux précieux comme de l'or et du platine, seront désormais classés comme produits dangereux.

Pour rappel…Prenez le temps de lire le rapport de l’ANDEVI remis au Ministère de l’Intérieur en avril 2013…Cliquez ici…

Il semblerait que certaines de nos idées soient retenues… !

*****

Excès de vitesse, feu rouge grillé, remontée de file à contresens… Question conduite exemplaire, le gouvernement a tout faux !

madeinfrance

Le président de la République et quatre ministres ont violé à plusieurs reprises le Code la route cette année selon le magazine Auto Plus.

Dans le style « Faites ce que je dis mais pas ce que je fais… » Le comportement de notre gouvernement n’est pas mal...Et surtout loin d’être exemplaire… !

Selon Auto Plus…

Le 12 juin dernier, le ministre Arnaud Montebourg pour se rendre au cinéma ou il était attendu, et afin de ne pas rater le début de la séance, a grillé 12 feux avec sa C5. Une scène filmée par les journalistes…

Petite précision : 4 points x 12 = 48 points. Le permis n’est-il pas doté de 12 points… ?


12 feux grillés en 3 minutes : Arnaud... par autoplus


500_pascal.jpg

Il manquerait 400 millions d'euros pour boucler le budget de la ville de Paris...!

Et si les automobilistes étaient la solution pour combler ce manque… !

La Ville de Paris envisage de doubler le montant des PV qui passerait de 17 à 36 euros et d'augmenter d'au moins 50% le prix du stationnement. «La mairie de Paris réfléchit à une augmentation d'un moins 50% du tarif horaire du stationnement de rue qui rapporte, si l'on ajoute le stationnement résidentiel, pas moins de 65 millions d'euros par an à la Ville».

La mesure pourrait prendre effet en 2016, lorsque le montant des amendes pourra être fixé commune par commune. Les objectifs de cette hausse seraient multiples: une telle augmentation rendrait la fraude plus dissuasive et inciterait les automobilistes à payer leurs tickets de stationnement. De fait, «selon la mairie, seuls 15% des conducteurs passent prendre un ticket à l'horodateur».

Pour la Mairie de Paris, il s'agit d'une «piste parmi plein d'autres, piste qui n'est pas validée».

Anne Hidalgo a avoué qu'il lui manquait 400 millions d'euros pour boucler le budget de la ville et son équipe cherche à réduire les dépenses de fonctionnement. Comme la Maire s'est engagée, pendant la campagne électorale, à ne pas augmenter les impôts des Parisiens, il faut trouver d'autres moyens.

Voilà un début de la dérive de la dépénalisation des PV… ! Cela, on pouvait sérieusement le craindre… !

Beaucoup d’entre vous diront : « Une fois de plus, on s'en prend à l'automobiliste et à son porte-monnaie… ! »

Mais comme l’automobiliste est un petit chien qui aboie et ne mord pas… ! Nos élus ont de beaux jours devant eux... !

Je ne suis pas gentil…Je le sais… ! Je suis seulement réaliste… !

*****

ORPHEA 185550 1

Dossier : Vos questions - Notre réponse…

Deux PV de stationnement à moins de 2 heures d'intervalle ne valent qu'un !

Lorsqu'un automobiliste est verbalisé deux fois pour une infraction au stationnement, à moins de deux heures d'intervalle, par deux procès-verbaux électroniques, il ne doit acquitter que la première contravention...Lire le dossier complet...Cliquez ici...

*****

2

Vendée : Message de la Fédération Française des Motards en Colère – Antenne de Vendée.

Suite à l'annonce par la presse d'une forte augmentation de la mortalité routière en Vendée, (Voir article Ouest-France, Cliquez ici), la FFMC 85 (Antenne de Vendée – Voir le site, Cliquez ici…, (Coordinateur: Charles Grolleau) 18 rue Robert Schuman - 85000 La Roche sur Yon) a demandé au Mr Moto 85 s'il pouvait détailler la situation des 2-roues motorisés.

Voici sa réponse et ses recommandations avec lesquelles nous ne pouvons qu'être d'accord, nous devons être particulièrement prudents et vigilants en ces périodes de forte circulation.

La réponse :

Salut,

Nous en sommes à 25 tués sur le département (4xcyclos, 2x125 cm3, 2xmotos soit 8 deux roues motorisés).

En détail :

- 2 tués en cyclo (conducteurs 15 ans et 18 ans alcoolisés, seul en cause à chaque fois).

- 1 tué en cyclo (le conducteur de 39 ans se fait percuter sur sa voie par un fourgon dont le conducteur est alcoolisé).

- 1 tué en cyclo (le conducteur de 15 ans grille un stop et se fait percuter par deux véhicules).

- 1 tué en 125 cm3 (raison indéterminée !!!, le jeune de 17 ans ne freine pas et se prend à 90 km/h l'arrière d'un camion à l'arrêt).

- 1 tué en 125 cm3 (1 jeune de 15 ans se déporte à gauche en ligne droite plein jour et percute un véhicule en sens inverse).

- 1 tué en moto (le conducteur emprunte une route fermée à la circulation pour travaux, il se prend un tas de pierre et s'envole).

- 1 tué en moto (le conducteur double en sommet de côte + ligne continue et percute un camion en sens inverse).

Comme vous voyez, avec un peu plus de prudence et de responsabilité, des accidents auraient pu être évité.

Les motards se tiennent à peu près correctement pour le moment, il faut que ça continue. Il ne faut pas relâcher la vigilance. Le motard doit se méfier des autres mais aussi continuer à faire attention, à ne pas dépasser les limites surtout avec les beaux jours (tentation de vitesse, effet de groupe, vacances etc...)

Sur le terrain, on voit très clairement un relâchement général de tout le monde. Les vitesses augmentent, les téléphones ne s'arrêtent pas, on revoie des non port de ceinture, les distances de sécurité en pagaille. Faisons tous attention, surtout nous les motards...On a affaire à un gros problème de comportement des jeunes et des moins jeunes.

Mr NAUD Frédéric

Chargé de mission deux roues motorisés Vendée

S/Brigadier motocycliste

FMUD - CSP La Roche Sur Yon

daniel Merlet

Daniel Merlet, Président de l'ANDEVI


verte renault6 1024 Il y a quelques jours, je vous faisais part du dossier de Daniel B, de Saint Raphaël (83) verbalisé pour une infraction commise à Vincennes, rue de Fontenay le 27 juin 2013. Daniel venait de voir sa retraite saisie de 75 € pour une infraction commise à Vincennes, rue de Fontenay le 27 juin 2013.

Sur l’avis de contravention, le véhicule était une Peugeot, alors que le véhicule de Daniel était une Renault 6.

Pascal, le fils de Daniel avait écrit au Défenseur des Droits du Var, puis de Bobigny, délégué de Seine Saint Denis en expliquant tout simplement l’affaire.

Le Défenseur des Droits du Var n’avait pas de solution. Il invitait Pascal à écrire à Bobigny.

La réponse du Défenseur des Droits de Bobigny, délégué de Seine Saint Denis faite à Pascal est atterrante et lamentable !

Il répond à Pascal, je cite :

« J’ai bien lu l’exposé des faits que vous avez relatez dans votre courriel. Malheureusement ce genre d’affaires est très courant en Seine Saint Denis et nous avons beaucoup de difficultés à les résoudre. Notre intervention (Nous sommes une dizaine de délégués) se heurte à l’encombrement des affaires délictuelles et autres dans le département qui placent ces problèmes d’immatriculation en second plan voire plus. Nous nous heurtons très souvent à des défauts de réponse et seule la saisie des Tribunaux par les intéressés permet de faire avancer les solutions. Si l’intervention du collègue du Var n’a pas abouti, cela ne nous étonne pas compte tenu de ce que je viens de vous expliquer. Je ne peux hélas, à mon niveau rien faire de plus. En regrettant de ne pas vous donner satisfaction, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments respectueux. »

Signé : H.P Défenseur des Droits de Bobigny, délégué de Seine Saint Denis.

Je n’ai pas l’habitude de m’en prendre aux personnes, notre combat est contre un système mal fait, mais dans cette affaire, une mise au point s’impose !

Pour le 93 : A Bobigny, à Saint Ouen, j’ai eu la chance de rencontrer les Officiers du Ministère Public (OMP). Ce sont des personnes charmantes et à l’écoute.

(Et je ne suis que le représentant de l’ANDEVI pas celui du Défenseur des Droits.)

A maintes reprises, j’ai transmis des affaires comme celle de Daniel et je peux vous le dire, elles se règlent rapidement.

Concernant l’affaire de Daniel, si le Défenseur des Droits de Bobigny délégué de Seine Saint Denis avait pris le temps de lire le dossier, il aurait vu que l’affaire n’était pas sur le 93, mais le 94. L’OMP compétent était celui de Nogent Sur Marne.

Maintenant 2 solutions s’imposaient à lui :

1ière solution : Il répondait à Pascal, fils de Daniel : «Je ne suis pas compétent, cette affaire n’est pas du 93 mais du 94. Adressez-vous au Défenseur des Droits du  Val-de-Marne »

2ième solution Avec les pouvoirs qu’il a, il appelait l’OMP de Nogent Sur Marne et la solution dans cette affaire, il l’avait dans les 5 minutes qui suivent.

Idem, pour la trésorerie qui s’engage à rembourser dès réception du RIB.

Je vous confirme que dans l’affaire de Daniel, il a fallu à l’ANDEVI, à peine une heure pour contrôler les pièces, puis contacter l’OMP, la trésorerie et recevoir la confirmation de classement.

Alors, Monsieur H.P, Défenseur des Droits de Bobigny, délégué de Seine Saint Denis, cela n’est pas gentil de « cracher dans la soupe ». La région dans laquelle vous êtes, vous avez la chance d’avoir des OMP bien sympathiques.

Je n’ose penser que l’ANDEVI (Concernant les PV) est devenue plus puissante que la structure du Défenseur des Droits … !

Sans les moyens qui vont avec… !

*****

R14 Dans l’affaire de Pascal MOREAU, la Renault 14 prise pour un bus…Revoir l’affaire…Cliquez ici…L’ANDEVI obtient la mainlevée de la saisie des 375 €.

L’OMP de Paris a classé l’affaire, puis la trésorerie de Belleville a fait parvenir à l’employeur la mainlevée.

Dans le dossier de Pascal, il reste à l’ANDEVI à régler l’affaire de Versailles pour laquelle Pascal voit ses comptes bancaires saisis de 75 €.

Cela devrait se régler dans les jours à venir.

*****

88-auto-plusUn bel article à lire dans l’AUTO-PLUS n° 1347 du vendredi 27 juin 2014…Cliquez ici…


permisDes mois de galère pour Jean-Marc MAUGER domicilié à SUBLES dans le Calvados qui voyait ses points fondre sur son permis de conduire pour des infractions commises par Jean-Louis MAUGER de QUILLAN dans l’Aude résolus en quelques jours…Revoir l’affaire sur www.andevi.info...Cliquez ici…

Le service du Fichier National du Permis de Conduire (FNPC) du Ministère de l'Intérieur confondait Jean-Marc MAUGER et Jean-Louis MAUGER. Il est vrai que dans cette affaire outre que le nom de famille est identique, le 1er prénom (Jean) aussi, mais en plus, les 2 sont nés le 14 juillet 1961. Jean-Marc à Bricqueville dans le Calvados et Jean-Louis à RENNES en Ille et Vilaine.

Jean-Louis MAUGER de l’Aude commettait une infraction, la réglait, et le FNPC retirait les points à Jean-Marc MAUGER.

Voir l’article Ouest-France…Cliquez ici…

Tout est bien qui finit bien… Le service du Fichier National du Permis de Conduire (FNPC) du Ministère de l'Intérieur a rectifié son erreur.

Jean-Marc MAUGER, nous fait parvenir ce document. Simple, et superbe...…Cliquez ici…

Avec un peu d’avance, nous souhaitons un bon anniversaire aux deux protagonistes de cette affaire.


7-gendarmerie-a

Ivre, elle laisse sa fille de 14 ans prendre le volant…

L'adolescente a dû remplacer sa mère pour rentrer à la maison après une fête entre amis.

C'est une drôle de conductrice que les gendarmes ont arrêté lors d'un contrôle à Vannes (Morbihan), comme le relate Ouest-France. Et pour cause, c'est une adolescente de 14 ans qui était au volant d'une grosse voiture allemande avec les quatre autres membres de sa famille à bord.

La famille revenait d'une fête entre amis. La mère, ivre et assise l'arrière, avait préféré laisser sa fille aînée prendre le volant. Naturellement, celle-ci n'avait pas le permis. Le père, à l'avant, non plus.

Lors du contrôle, la jeune fille a déclaré aux gendarmes qu'il lui restait encore une vingtaine de kilomètres à parcourir. Le trajet promettait d'être long... En effet, c'est en prenant un rond-point à très faible allure qu'elle a mis la puce à l'oreille aux forces de l'ordre. Cela... et le fait que ceux-ci distinguaient à peine la tête de la conductrice derrière le volant.

Lire l’article sur Ouest-France…Cliquez ici…


verte renault6 1024

Après Pascal Moreau (Revoir l’article…cliquez ici…) poursuivi pour des infractions commises par un bus immatriculé 55 MP 58 (Certainement un bus portugais) alors qu’il possédait une Renault 14 cédée en décembre 1989, voici une nouvelle aberration.

A 69 ans Daniel B, de Saint Raphaël (83) voit sa retraite saisie de 75 € pour une infraction commise à Vincennes, rue de Fontenay le 27 juin 2013…Voir avis d’opposition administrative…Cliquez ici…

Le véhicule incriminé est une Peugeot immatriculée 978 RL 93…Voir bordereau de situation de la trésorerie…Cliquez ici…

Alors que notre ami Daniel B possédait début des années 1970, une Renault 6 L…Voir fiche du véhicule…Cliquez ici…

Comment est-ce possible ?

Ce genre de PV, ne devait plus exister… ! ? Ce n’est pas moi qui le dit mais le Ministère de l’Intérieur… !!! (Alors là…C’est du sérieux… !)

« Dès lors que le type de véhicule verbalisé ne correspond pas aux informations du système d'immatriculation des véhicules (SIV), le processus de verbalisation est interrompu… ! »

Je n’invente pas ces paroles !

Voici un extrait du Figaro du 22 octobre 2012 où Pierre-Henry Brandet, porte-parole du Ministère de l’Intérieur l’expliquait.

« Processus de verbalisation interrompu

Aujourd'hui, l'agent qui dresse procès-verbal ne mentionne que le numéro de plaque. Après des modifications techniques sur la machine, il va devoir aussi mentionner le type de véhicules concerné. Ainsi, lors de l'envoi de cette double information au centre national de traitement à Rennes, chargé des amendes automatisées, le système d'immatriculation des véhicules (SIV), qui est alors interrogé, permettra un contrôle absent à ce jour. «Par la confrontation des informations, on pourra ainsi voir qu'un numéro ne correspond pas au type du véhicule enregistré», explique Pierre-Henry Brandet, porte-parole à Beauvau. Conséquence directe: le processus de verbalisation sera interrompu. L'automobiliste, pris au piège des doublettes, et qui devait par la suite changer ses plaques, ne se verra plus réclamer le paiement d'amendes. Surtout, il s'évitera bien des tracasseries administratives que connaissent nombre de victimes, comme le dénonce l'association qui centralise ces affaires, l'Andevi, Association nationale de défense des victimes d'injustices. »

Lire l’article complet sur Le Figaro.fr…Cliquez ici…

Un autre extrait du 10/01/2013 que vous pouvez lire sur le site de l’ANTAI, Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions :

« Evolution du PVe pour contrer les usurpations de plaques d’immatriculation

Lors de la constatation des infractions en stationnement relevées par le PVe l'agent verbalisateur a désormais l'obligation de renseigner la marque des véhicules sur l'appareil électronique qu'il utilise. Après interrogation du fichier des immatriculations (SIV), si la marque n'est pas identique à celle relevée par l'agent verbalisateur, la contravention n'est pas envoyée. Cette évolution a été intégrée sur tous les appareils depuis fin novembre. »

Voir l’article sur le site de l’ANTAI…Cliquez ici…

Alors après la lecture de ces articles et des affirmations de notre Ministère de l’intérieur…Où est le problème… ?

******

Pour information : Dans l’article de vendredi. Je vous informais que Pascal Moreau subissait 2 avis d’opposition administrative, pour un PV de 75 € sur Versailles et 375 € pour un PV sur Paris.

Concernant les 375 €, dans la journée de vendredi, nous avons obtenu l’annulation de l’avis de contravention et de la part de la trésorerie, un mail, nous confirmait la mainlevée de l’avis d’opposition administrative. Merci à tous les intervenants. (Voilà l’administration que j’aime…)

Et celle que je n’aime pas du tout… ! Concernant les 75 €, nous mettons tout en œuvre afin d’obtenir une mainlevée rapidement. Mais cela sera beaucoup plus difficile, l’officier du ministère public ne répondant pas aux appels téléphoniques, même en cas de grosses aberrations. Nous devons reformuler la requête en exonération. Dixit le standard.

Je rassure Pascal, nous poursuivons nos démarches !

A suivre… ! 


Une histoire de fou… ! Ou comment est-il possible de confondre la Renault 14 de Pascal avec un Bus… ?

Pascal Moreau était propriétaire d’un véhicule de marque Renault, type R14. Ce véhicule a été détruit dans les années 1990. Une attestation du récupérateur de métaux (En retraite maintenant) le certifie par écrit.

Pascal, à l’époque, croyait dur comme fer à la publicité !

cache 17955439

Mais depuis, il a changé d’avis !

En effet, depuis le 6 mai 2012, il reçoit des avis de contravention pour excès de vitesse, stationnement, feux rouge.

Sur les avis de contravention pour excès de vitesse ou feux rouge, il est facile de constater que ce n’est pas une Renault 14, mais un bus.

002

Cliquez sur l'image pour agrandir

001

Cliquez sur l'image pour agrandir

Pascal déposera plainte pour usurpation de plaques d’immatriculation le 25 octobre 2012.

Pire sur un des avis de contravention, on peut lire « Stationnement gênant dans une zone touristique – Véhicule de plus de 20m² de surface. »…Cliquez ici…Pour voir ce PV…

Une Renault 14 de plus de 20 m²… ? ! Il suffirait de réfléchir un peu… !

Sur  la fiche technique de la Renault 14, on peut lire Longueur : 402 cm Largeur : 162 cm, soit 6,51 m²…Voir la fiche technique…Cliquez ici…

Malgré tout cela, Pascal vient de voir ses comptes bancaires saisis à 2 reprises. 375 € et 75 €.

Comment est-ce possible ?

Plusieurs problèmes dans cette affaire !

Pascal déposera plainte pour usurpation de plaques d’immatriculation.

Le policier du commissariat de police de Nevers qui a pris la plainte n’aurait jamais dû la prendre.

Il ne s’agit pas d’une usurpation de plaques d’immatriculation. Il s’agit tout simplement d’un bus portugais.

Eh oui, les plaques portugaises sont identiques à nos vieilles plaques d’immatriculation.

A Paris, l’agent verbalisateur aurait dû s’apercevoir qu’une Renault 14 ne fait pas « Plus de 20m² » de surface.

Et puis comment est-il possible qu’un français soit poursuivi pour des infractions commises par un bus portugais ?

Les données à caractères personnelles sont-elles garanties ? Pas sûr !



5931660672 Un-auto-stoppeur

Cet été, les automobilistes pourront se faire interpeller par un drôle d'autostoppeur…

Mais c’est qui ? Il se fait appeler « HitchBot » - D'apparence singulière, petit, avec des gants de jardinage verts et des bottes en caoutchouc rouges, pour faire de l’auto stoppe… !

Vu le descriptif, cela pourrait tout à fait ressembler à des membres de l’association que je fréquente régulièrement, sans citer de nom, je pense à notre Robert connu pour ses goûts vestimentaires (bizarres) ; Ou bien à Marc, notre Brétignollais, car lui, il est petit…Cela, ne peut pas être notre secrétaire Danielle, car il n’est pas précisé « moche »… ! Mais qui cela peut bien être… ! Cet autostoppeur habillé de la sorte…Lire la suite…Cliquez ici…


L’ANDEVI peut vous aider

 L’ANDEVI peut vous aider :

- Vous êtes victime d’une usurpation de plaques d’immatriculation appelée aussi  "doublette". Vous recevez un ou des "PV" avec la même plaque d'immatriculation que votre voiture alors même que vous n'avez jamais été dans la ville concernée ;

- Vous avez vendu votre véhicule et vous recevez les « PV » pour des infractions que le nouvel acquéreur commet ;

- Des questions vous chagrinent concernant une infraction que vous avez commise…

N’hésitez pas à nous contacter aux heures de permanence (Menu déroulant en haut du site) au 09.72.39.12.35

Rien ne sert d’appeler en dehors de ces heures, personne ne vous répondra.

L’ANDEVI met à votre disposition gracieusement des brochures vous expliquant pas à pas, les démarches à réaliser et comment remplir correctement votre requête en exonération, si vous êtes victime d’une usurpation de plaques d’immatriculation, ou bien victime d’un acquéreur indélicat…

N’hésitez pas à nous demander la brochure par mail en nous précisant le type d’infraction que vous subissez (Stationnement ou excès de vitesse).

Mél : andevi@sfr.fr

Adhésion 2014

Adhésion 2014

Adhérer, soutenir l’ANDEVI, c’est lui donner les moyens pour ses actions.

Nous comptons sur vous

Bulletin Adhésion 2014, à imprimer et à envoyer, cliquez ici

*******

Faire un Don en ligne avec Paypal, paiement sécurisé.

Cliquez sur le bouton ci-dessous

                                                                   
Merci pour votre participation
  *mention légale en fin de page

Catégories

On est combien ?

Il y a actuellement  4  personne(s) sur www.andevi.info

Dans les médias

L'A.N.D.E.V.I dans les médias

L'affaire de Daniela pas de permis, pas de voiture et pourtant l'état lui prélève 2956 € sur son compte bancaire. Daniela est victime d'une erreur de l'administration. Son affaire son M6

Chantal et Serge sont bel et bien victimes d’une erreur de maintenance

La gendarmerie de la Roche sur Yon reconnaît son erreur… ! D’autres automobilistes seraient concernés

Ecouter sur RTL

Voir sur TF1 - 13h00

L'affaire de Sandra : Voir le Parisien

L'affaire de Sandra : Voir Europe 1

Vendée : Notre ami Bernard et son tracteur au 13h00 sur TF 1   Voir le journal

L'affaire de Philippe Leroux sur M6 - Voir le journal

L'affaire de Philippe Leroux au 13h00 sur TF1 Cliquer sur l'image

Ouest France Vendée : Toujours Notre ami Bernard et son tracteur Voir article et film sur Ouest France

Josiane au 13h00 de TF1

TF1 - Le 13h00

Le Courrier de l'Ouest

LCI.fr

RCF Vendée (Frap Info)

Sur TF1, émission spéciale "PV"

Tohu-Bohu

5

Le bulletin d’information gratuit de l’A.N.D.E.V.I

Tohu-Bohu 

Juin 2014 - à lire

Cliquez sur l'image

Image Tohu-Bohu juin14        

Nous sommes des bénévoles...

Les personnes qui vous écoutent, traitent vos dossiers sont des bénévoles qui s’investissent sans compter, pour vous aider. Merci de les respecter.

Il convient de rappeler à certaines personnes que le fait de ne pas donner de nouvelles, aux affaires qu’elles nous ont confiées, est indépendant de notre volonté.

Il convient de rappeler que nous faisons le maximum pour trouver des solutions aux litiges que vous nous soumettez. Bien souvent, il est constaté que les services des officiers du ministère public (OMP) ne répondent pas aux courriers, mais classent quand même les affaires. Il en est de même avec les ministères à qui nous soumettons certains dossiers.

Il convient de rappeler que nous ne sommes pas les OMP et que tant que nous n’avons pas de confirmation d’un classement de l’affaire, nous ne pouvons vous donner de nouvelle.

Il convient de rappeler aux personnes qui n’obtiennent pas satisfaction que l’ANDEVI est une association Loi 1901 et qu’elle n’est pas tenue à une obligation de résultat.

Pour ceux qui souhaitent réellement obtenir des résultats immédiats, ne comptez pas sur nous, voyez directement un cabinet d’avocats. A ce sujet, dans certains dossiers l’ANDEVI n’hésite pas à vous conseiller de vous rapprocher d’un avocat. En effet, nous ne sommes ni des avocats, ni des juristes.

Vous pouvez aussi vous rapprocher de certaines associations dont les dirigeants, pour ne faire guère mieux que nous, n’hésiteront pas à vous demander 280 € de cotisation.

La cotisation de 15 € que nous demandons couvre les frais de courriers, les consommables dont nous avons besoin, ainsi que les déplacements que nous sommes amenés à faire, pour faire entendre certaines causes.

Merci de votre compréhension.

Nos Avocats vous défendent

Face à des lois de plus en plus répressives et frappant aveuglément tous les automobilistes, le recours à un Avocat en droit routier peut vous permettre de vous défendre efficacement contre l'annulation ou la suspension du permis de conduire.

L’expérience au service des usagers de la route.

*** Maître KIRMEN et Maître LEFEBVRE

Ils interviennent sur toute la France pour protéger votre permis.

Leur site

 

*** Maître JOSSEAUME et Maître LESAGE

Leur site

 

Infos utiles

Radars: Où sont ils ?

radars6

Carte des radars

Les infos en temps réel

Info Trafic France entière

Info trafic Ile de France

Accidents en France

Travaux en France

Météo

Pratique

Calcul d'itinéraire

Comparer le prix des carburants près de chez vous

et participer aux mises à jour

Comparer les prix du carburant

Tellement vrai

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui le regardent sans rien faire.

"Albert Einstein"

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés