Tellement vrai

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui le regardent sans rien faire.

"Albert Einstein"

On est combien ?

Il y a actuellement  4  personne(s) sur www.andevi.info

Pages

Catégories

Infos utiles

Recherche

Contact

  • : association défense des conducteurs, PV injustifiés, amendes, contestation, permis à points, radars, doublettes, usurpation de plaques d'immatriculation, association de défense.
  • Contact
  • www.andevi.info

Partager

A voir absolument

Le film de l’affaire qui fait polémique et pour laquelle le procureur de Thonon les Bains, me poursuit. Vous allez pouvoir constater par vous-même le voyou que je suis. Vous pourrez constater que cette personne indélicate, n’hésite pas à dire qu’il conduit sans permis. Pire, il va jusqu’à dire que c’est avec l’assentiment de la gendarmerie… (Vu ce que je viens de subir, qui croire… ?) Visualisez vite le film avant qu’il soit retiré…Voir l’émission « Enquêtes et Révélations » sur TF1 – Cliquez ici…

$ 24 (1)

La voiture "volée" à St Jean De Monts, localisée en Allemagne

Escroquerie aux chèques de banque… !

Cette affaire, je vous en parlais, il y a quelques mois… !

Souvenez-vous, je vous mettais en garde contre cette escroquerie, très bien organisée.

Vous mettez en vente votre véhicule. Une personne vous contacte et prend rendez-vous. Elle vous met en confiance et vous propose de régler par chèque de banque.

Tout pour vous rassurer… !

La vente faite, vous déposez le chèque de banque et là, une dizaine de jours après, votre banque vous informe que ce chèque est un faux… !

Mais entre-temps, votre véhicule a fait du chemin. Bien souvent, il part pour un autre pays. Pour vous, une perte sèche sans aucun espoir de le retrouver.

Nathalie et Pascal de SAINT JEAN DE MONTS n’en dorment plus… !

En janvier 2013, ils ont subi cette escroquerie.

Ils ont porté plainte immédiatement et essaient de faire le nécessaire pour que cette voiture ne soit pas immatriculée et surtout l’a récupérer.

La voiture retrouvée… !

La voiture a été retrouvée en Allemagne… !

Elle a été saisie par la gendarmerie Allemande et mise sous séquestre.

Malgré toutes les démarches de Nathalie et Pascal pour la récupérer (Gendarmerie, procureur…) et faire connaître leur mésaventure (Articles de presse, député …)

A leur grande surprise et contre toute attente la procureur Allemande a donné raison à son dissident  et a rendu notre voiture au garage ALLEMAND.

Ce dernier, l’a acheté à des voyous très organisés agissant en bande organisée.

L’Europe…Parlons en… !

Dans cette affaire, tout le monde sait que ce véhicule a été, non pas acheté, mais subtilisé par une escroquerie.

Mais rien n’est fait pour récupérer ce véhicule.

Tout le monde sait où il se trouve aujourd’hui, mais personne stoppe cette aberration… !

Cette voiture est aujourd’hui à vendre sur le site du garage allemand…

Ce garage : KOPOLD SIMON, la propose à 14.800 €, moins chère que le prix de vente de Nathalie et Pascal, avec une plaque d’immatriculation allemande  ND DQ 784…Voir le site…cliquez ici…

Un indice sur la voiture, nous permet d’affirmer avec certitude que ce véhicule appartient bien à Nathalie et Pascal.

Alors comme il est de coutume de dire de ce genre d’histoire : «Mais que fait la police… ? »

Devons-nous en déduire qu’une fois passé la frontière, (même en Europe…), l’impunité totale est acquise… !

Dans ce cas, devons-nous aller chercher cette voiture en usant de la même supercherie ?

En se disant que si l’impunité est acquise dans un sens, elle peut l’être dans l’autre… !

*****

magouilles-decelees-la-prefecture

Trois fonctionnaires de la préfecture de Vendée sont mis en examen. Des garagistes auraient profité de malversations.

Ils sont aujourd'hui suspendus de leurs fonctions au sein du bureau des usagers de la route. Trois fonctionnaires d'État, travaillant au service carte grise de la préfecture de Vendée, à La Roche-sur-Yon, ont été récemment mis en examen. Ils ont été interpellés voilà trois semaines par le service régional de la police judiciaire d'Angers, où ils ont été entendus par le pôle financier.

Contrôles internes

« Des infractions quant à la délivrance de cartes grises ont été commises », explique Hervé Lollic, procureur de la République au tribunal de La Roche. Il sera discret sur le dossier : « Ce sont des contrôles internes au niveau préfectoral qui ont décelé des anomalies. » Et c'est le préfet qui a saisi la justice.

Lire la suite sur Ouest-France…Cliquez ici…

*****

dans-la-peugeot-306-neuf-personnes-bord

Combrit (Bretagne) : Ivre, il conduisait une voiture avec huit amis entassés à bord

Lorsque les gendarmes ont contrôlé le véhicule, dimanche matin, vers 6h30, à Combrit (Finistère), ils ont découvert neuf personnes dont l'une était allongée devant...

Les motards de l'escadron départemental de sécurité routière de Quimper ont contrôlé, dimanche matin, vers 6 h 30, un véhicule à la sortie de la boîte de nuit, la Chaumière, à Combrit (Finistère).

Dans la Peugeot 306, il y avait le conducteur, son passager et une jeune femme allongée sur eux. À l'arrière, trois personnes et une autre allongée. Lorsque les gendarmes ont ouvert le coffre, il y avait deux autres personnes, soit au total 9 passagers dans un véhicule qui ne peut en contenir que 5. De plus, le conducteur a été contrôlé positif avec 0,92 g d'alcool dans le sang.

L'homme a été verbalisé pour l'alcool et les autres passagers pour défaut de port de ceinture. La voiture a été immobilisée.

Lire la suite sur Ouest-France…Cliquez ici…

*****

police021

Le ministre de l'Intérieur voulait féliciter lui-même les quatre motards pour l'arrestation des deux suspects du meurtre de Coulaines (Sarthe). L'un d'eux a cru à une blague!

Un homme a été abattu au fusil, il y a une semaine, à Coulaines, près du Mans. Quatre motards manceaux ont engagé une dangereuse course-poursuite avec les auteurs présumés, avant de réussir à les interpeller à Spay, une autre commune voisine du Mans.

Le soir, Bernard Cazeneuve, nouveau ministre de l'Intérieur, avisé de cet acte de bravoure, a lui-même appelé les quatre policiers de la brigade motorisée du Mans, à leur domicile, après 22h. Au commissariat du Mans, un policier confirme l'information, révélée par Le Canard Enchaîné de ce mercredi.

Trois des policiers ont tout de suite pris au sérieux l'appel "déroutant mais agréable" du ministre, explique-t-il. Le quatrième a cru à une blague d'un de ses collègues. "Arrête tes conneries, Alain, lâche le policier, la journée a été longue et je suis crevé..." A l'autre bout du fil, Bernard Cazeneuve a dû user de persuasion pour qu'enfin le motard de la police comprenne qu'il avait bien son ministre au téléphone. Le policier s'est alors confondu en excuses...

Lire la suite sur Ouest-France…Cliquez ici…



Limitation à 80km/h, et si la vraie cause était là… ! Les radars ne rapportent plus ce qu’ils pouvaient rapporter à leur introduction.

Une enquête de l’INSEE réalisée par Sébastien Roux et Philippe Zamora, les auteurs, démontre, avec toute la délicatesse et la diplomatie nécessaire sur un sujet combien sensible, que les radars automatiques ne sont vraiment pas la panacée en matière de sécurité, et que s’ils permettent effectivement de diminuer un peu le nombre de morts sur la route lors de leur installation, ils n’ont qu’un impact extrêmement limité voir nul sur le long terme.

Les automobilistes se sont habitués, ou, au pire, se sont dotés d’appareils légaux les avertissant de la proximité de ceux-ci. Le comportement sur la route s’est donc adapté non pas en fonction de la vitesse, mais de la localisation des radars.

Ces derniers n’obéissent pas du tout à des impératifs de sécurité. La rentabilité prime sur la sécurité.

L’objectif pédagogique et sécuritaire de ces appareils n’est absolument pas rempli puisque c’est surtout l’incompréhension qui domine chez 61% des usagers de la route.

Ce qui revient à dire que ces radars auraient hypothétiquement évité moins d’une centaine de morts par an.

Voilà qui ne va pas du tout dans le sens officiel. Pire, il semble que la baisse de mortalité soit très grandement due à d’autres facteurs comme l’amélioration assez sensible du parc automobile sur la même période, des sécurités passives sur les voitures (airbags, électronique de correction de trajectoire, petits couinements pour obliger le conducteur et le passager à porter sa ceinture, infrastructure routière en bien meilleur état).

Autrement dit, les associations d’automobilistes que nous sommes, les associations des contribuables et les observations quotidiennes des usagers de la route, qu’ils soient professionnels ou non se rejoignent dans leurs constatations : « La sécurité routière est essentiellement devenue en France une excuse médiatique avouable pour tout un champ d’expérimentation taxatoire plus ou moins violent, mais dont la finalité affichée (la sécurité) n’est en rien en rapport avec les buts officieux (remplir les caisses de l’État). »

Cette enquête démontre même que l’Angleterre avaient fait le trajet inverse en matière d’équipement de sécurité, en ne mettant pas ou en enlevant les radars automatiques, sans constater une immédiate augmentation de la mortalité.

Face à cette enquête, nous risquons une fois de plus une petite poussée d’urticaire de Chantal Perrichon, la passionaria anti-vitesse présidente de la Ligue contre la violence routière, qui réclame depuis des mois "une cellule de riposte" contre la vitesse.

Ce qu’ont fait les statisticiens de l’INSEE, c’est de s’opposer au dogme, et d’aller "à l’encontre de tout ce que l’on sait en matière de sécurité routière", même si ce que l’on sait semble pourtant battu en brèche par les chiffres, les statistiques, les observations et le bon sens de ces gens de l’INSEE.

Selon des experts du Conseil national de la sécurité routière (CNSR) passer de 90 km/h à 80 km/h sur le réseau secondaire permettrait d’épargner chaque année 450 vies.

Sur quelles bases s’appuient-ils ?

Apparemment aucune !

Mais si la réelle motivation était là ?

En effet, les automobilistes ont été moins flashés en 2013 (- 10,8 %).

Donc un manque à gagner pour l’état sur les prévisions.

Le fait d’avoir diminué la vitesse de 10 Km/h sur le périphérique parisien a fait exploser les « PV » de 20 %.

On peut craindre que ces chiffres, pour récupérer le manque à gagner sur les prévisions, incitent donc nos élites bien pensantes à valider cette baisse de la limitation de vitesse sur le réseau secondaire.

Conclusion :

Le bilan est toujours le même : la sécurité routière et les discours lacrymo-stressants de Perrichon se traduisent très concrètement par une augmentation sans précédent du nombre de personnes roulant sans permis, sans assurance (plusieurs centaines de milliers actuellement), et une « sur-focalisation » sur la vitesse comme cause des accidents, ce qui fait passer les autres raisons de mortalité en arrière-plan alors que ce sont sur ces causes qu’il faudrait agir en priorité, comme la perte de vigilance, l’endormissement ou l’alcoolémie.

Cette étude INSEE, lève le lièvre que tout le monde soupçonnait et montre, une fois encore, que les pouvoirs publics considèrent avant tout les automobilistes comme des sources de revenus avant de considérer qu’il s’agit d’électeurs en déplacement. Si c’est pratique pour les finances d’un pays exsangue, c’est sur le long terme politiquement dangereux.

La multiplication des destructions de radars actuellement prouve à qui en doutait encore que cette situation de répression ridicule ne pourra pas durer très longtemps.

Les prochaines élections (européennes) vous le démontreront, une fois de plus !

À bon entendeur, salut !

Voir l’enquête de Sébastien Roux et Philippe Zamora…Cliquez ici…



permis-a-points-

MAUGER Jean-Louis de QUILLAN dans l’Aude commet une infraction, la règle, mais le ministère de l’Intérieur retire les points à  MAUGER Jean-Marc de SUBLE dans le Calvados…

Une affaire à dormir debout…ou bien encore une affaire démontrant qu’il est facile pour tout citoyen de se faire entendre… ! Rassurez-vous le changement, ce n’est pas pour maintenant… !

Ils ne sont pas de famille, et pourtant l’un des 2 se retrouve à habiter chez l’autre… (Sur le papier uniquement) !

Le 21 août 2013 à 22h20 sur la commune de QUILLAN (11500), MAUGER Jean-Louis né le 14 juillet 1961 à RENNES et habitant QUILLAN commettait un excès de vitesse d’au moins 30 Km/h et inférieur à 40 Km/h.

Bien sûr comme « tout bon citoyen », il s’acquittait de l’amende. Il reconnaît ses torts sans aucun problème.

Cette infraction lui « vaudrait » bien sûr un retrait de 3 points sur son permis de conduire…Je dis bien lui « vaudrait ».

Car c’est là que tout se complique… !

Aujourd’hui, je reçois un appel téléphonique de MAUGER Jean-Marc né aussi le 14 juillet 1961, non pas à RENNES mais à BRICQUEVILLE dans le Calvados, qui m’informe avoir soi-disant commis un excès de vitesse le 21 août 2013 à 22h20 sur la commune de QUILLAN (11500), commune ou Jean-Marc n’a jamais mis les pieds.

Il n’a jamais reçu d’avis de contravention. Mais le 17 septembre 2013, il apprenait qu’il vient de perdre 3 points pour cette fameuse infraction.

Il demandait aussitôt un relevé d’information intégral pour avoir le détail et là surprise…

MAUGER Jean-Marc domicilié à SUBLE dans le Calvados se retrouve dorénavant domicilié à QUILLAN dans l’Aude à l’adresse de Jean-Louis.

MAUGER Jean-Louis né à RENNES, que je viens d’avoir au téléphone, lui se retrouve né à BRICQUEVILLE dans le Calvados.

Jean-Marc a téléphoné partout, s’est déplacé à la gendarmerie. Il a essayé de s’expliquer. Résultat, aucune écoute, la préfecture, Rennes, la gendarmerie, tout le monde se rejette la balle.

Aujourd’hui, Jean-Marc se sent presque responsable de l’erreur commise par l’administration.

Mais le pire, dans cette histoire, c’est que Jean-Louis de son côté est allé à la préfecture de l’Aude signaler cette erreur dont il a eue connaissance. Et là, Jean-Louis attend toujours une réponse.

Résultat dans cette affaire, MAUGER Jean-Marc devrait être crédité de 12 points sur son permis, mais ce retrait de points à tort fait qu’il en a plus que 4.

Voilà pourquoi les français aiment de moins en moins, voire haïssent les institutions…C’est avec ce genre d’affaires simple à résoudre mais où personne ne les écoutent… !

Voir l’affaire de MAUGER Jean-Marc domicilié normalement dans le Calvados…Cliquez ici…



singe 029

Accidentalité routière : Les vraies causes de la mortalité routière complètement occultées.

Nos grosses têtes pensantes misent tout sur la vitesse alors que 70% des accidents mortels sont dus principalement à l’alcool pour 31%, malaise-fatigue pour 16% et les stupéfiants pour 23%.

Les milliers d’euros dépensés pour pourchasser les excès de vitesse, ne seraient-ils pas plus utiles en moyens humains afin de traquer les vraies causes de la mortalité routières ?

50 % des accidents mortels impliquent des jeunes conducteurs novices.

Là aussi, la formation et l’information doivent être une priorité.

L’étude du rapport de l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) permet de constater les facteurs comportementaux suivants :

21% des tués en VL-PL ne portaient pas la ceinture ; 6% des tués en 2RM ne portaient pas le casque ;

Pics d’alcoolisation des conducteurs impliqués dans les accidents corporels :

- chaque jour en fin de journée – VL et 2RM tous âges ;

- samedi et dimanche entre minuit et 6h – VL, 50% de 18-24 ans.

Le constat est fort !

Qu’attendent nos têtes pensantes pour préconiser une augmentation des gendarmes, des vrais, pas des boites carrées grises et affreuses, pour faire baisser la mortalité sur nos routes ? Des gendarmes qui traqueraient les vraies causes de la mortalité.

Qu’attendent-elles pour préconiser des formations plus approfondies sur les facteurs comportementaux ?

C’est vrai ! Un gendarme pour traquer les vraies causes de la mortalité routière coûterait l’équivalent de 25.000 à 30.000 euros par an ! Alors qu’en moyenne un radar rapporte 210 000 euros par an.

C’est avec ces derniers chiffres que l’on s’aperçoit que nos élites, nous aiment.

Et que les morts sur les routes, elles s’en moquent royalement. Le business est trop rentable… !

Le système actuel « répressif et infantilisant » n'a d'autre volonté que de transformer « d'honnêtes citoyens en délinquants » et de « favoriser un racket fiscal ».

Preuve en est !

La politique sécuritaire routière, elle est où ?

Voir le rapport…cliquez ici…

******

Le nombre de PV explose sur le périphérique parisien

Depuis le passage de 80 à 70km, le 10 janvier dernier, la moyenne des infractions sur le périphérique parisien est en hausse de 20%...Lire la suite sur RTL Auto…Cliquez ici…

******

Un peu d'humour...


Nevers : Un automobiliste pressé, lors de la manifestation contre l'idée de limiter la vitesse à 80 km/h, prend le rond-point à contre-sens…

Un millier de motards en colère était à Nevers le week-end dernier. Ils manifestaient contre l'idée de limiter la vitesse à 80 km/h.

Une vidéo filmée par le passager d'une moto, alors que les deux roues circulent à vitesse réduite, montre une scène insolite, qui aurait pu mal se terminer. On y voit les motards arriver à proximité d'un rond-point, dont la circulation est régulée par les forces de l'ordre. Le passage de la manifestation génère alors des ralentissements, qui ont semble-t-il agacé un automobiliste pressé. Celui-ci prend alors le rond-point à contre-sens, avant de poursuivre sa route au milieu des deux-roues. Ceux-ci, n'ayant visiblement pas apprécié la manœuvre, ont alors ralenti pour le bloquer.

*****

Evry expérimente la voiture "Big brother" de la police municipale

C'est une première en France. Pendant un an, la ville d'Evry va tester un véhicule de police à la pointe de la technologie. Ce prototype est équipé de huit caméras, rien ne lui échappe. Ses caméras sont capables de lire les plaques d'immatriculations et de détecter instantanément les voitures en infraction ou même volées. Un gain de temps pour Evry, mais surtout un gain d'argent puisque ça ne coûtera rien à la ville: la société Franco-Suisse qui commercialise le système touchera un pourcentage sur les amendes. 

*****

Jean-Vincent Placé (EELV) n'a pas apprécié que les journalistes du « Supplément politique » de Canal + évoquent ses PV impayés, ce dimanche 13 avril.

Dans son émission « Le Supplément politique » (diffusée en différé), Canal + a rappelé l'épisode des milliers d'euros d'amendes en souffrance de Jean-Vincent Placé : ces 18 000 euros de PV impayés à la suite d'une centaine d'infractions routières commises sur la période 2004-2010 avec une voiture de fonction du conseil régional.


Le 12 avril dans toute la France, des dizaines de milliers de motards soutenus par les automobilistes ont massivement défilé dans près de 80 villes.

Exaspérés par la surenchère sécuritaire sur les routes, les conducteurs demandent maintenant la mise en place d’une autre politique de sécurité routière.

Pour l’Union des Usagers de la Route qui appelait à ces rassemblements, c’en est assez de 10 ans de focalisation sur le facteur vitesse, tellement facile à contrôler. Ceci conduit à ignorer les autres causes d’accident telles que le manque de vigilance, le non-respect des distances de sécurité, l’usage du téléphone en conduisant ou la dégradation du réseau routier...

 

Les conducteurs en ont assez d’une sécurité routière inexorablement punitive axée sur la politique du chiffre. L’apaisement des comportements passe par le partage de la route, la formation et l’information de tous les usagers de la voirie

*****

En Vendée

À l’appel de la FFMC 85, soutenue par les associations membres de l’Union des Usagers de la Route, motards et automobilistes vendéens ont manifesté à La Roche-sur-Yon contre l’inflation sécuritaire.

Sous un soleil printanier et dans la bonne humeur, 250 motos et voitures ont défilé cet après-midi pour exprimer leur ras-le-bol face à la surenchère sécuritaire sur les routes en disant « Non » à l’abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h, « Stop » au racket », « Marre » de la répression, « Oui » à une sécurité routière basée sur la formation, l’information et l’amélioration des infrastructures routières !

Lire la suite de l’article sur Motomag.com…Cliquez ici…

Notre vieille secrétaire Danielle, qui je vous le rappelle vient de fêter ses 60 ans (Ne l’oublions pas… !), n’a pas hésité à délaisser la voiture conduite par Michel, son mari, pour monter sur la moto d’un gentil motard, et ce au risque et péril de faire causer dans les chaumières… !

Preuve en est, c’est qu’à cet âge, on arrive encore à plaire… ! Ou est-ce de la pitié de ce gentil motard ? Là est la question… !?

danielle

Pas un peu fière notre mémère… !

2

Défilé

1

1erarrêt rond-point de la route de Cholet

 daniel Merlet

Daniel MERLET, Président de l’ANDEVI

Cliquez sur les images pour agrandir

Lire la suite de l’article et plus de photos sur Motomag.com…Cliquez ici…  


dominique-baudis

Mort de Dominique Baudis, « défenseur infatigable de l'intérêt général »

Que dire ! ?

C’est avec grande tristesse que je viens d’apprendre le décès de Dominique Baudis, le Défenseur des Droits.

Un homme charmant et sympathique s’en va… !

Pour avoir rencontré Dominique Baudis à quelques reprises, je peux vous dire qu’il était un homme attentionné, charmant et surtout à l’écoute des gens. Ce qui est rare de nos jours… (Voir article sur Les Routiers…Cliquez ici…).

Son engagement pour toutes les injustices était fort. Il s’était entouré d’une équipe toute aussi aimable et dévouée. Equipe que nous devons rencontrer le 28 avril 2014 à Paris.

Bernard Dreyfus, bras droit de Dominique Baudis, était venu rencontrer, à Saint Mars La Réorthe, les adhérents de l’ANDEVI (…Voir l’article Ouest France…Cliquez ici…). 

Les interventions de Dominique Baudis, au plus haut niveau, ont permis d’améliorer beaucoup d’injustices. 

Sa dernière intervention concernant les "doublettes" auprès du premier ministre, Jean-Marc Ayrault, en novembre 2013, n’aura, hélas, toujours pas eu de réponse… ! Il demandait de renforcer le dispositif d'obtention des plaques, afin d'enrayer les fraudes. Voir l’article...Cliquez ici…

Nous ne le remercierons jamais assez.

Dominique Baudis était aimé de tous et restera à jamais ancré dans nos mémoires. Il était le défenseur infatigable de l'intérêt général.

Au nom de l’ANDEVI, je présente toutes nos condoléances à la famille.

******

Paris : le policier faisait sauter des PV, prison ferme requise…

Une peine d'un an de prison, dont trois mois ferme, a été requise mercredi à l'encontre d'un policier jugé pour corruption pour avoir fait sauter des contraventions entre 2005 et 2008. Ce dernier a déjà effectué trois mois en détention provisoire. Si le tribunal suivait ces réquisitions ou prononçait une peine inférieure, il ne retournerait pas en prison.

Une interdiction définitive d'exercer la profession de policier et une amende de 10 000 euros ont en outre été requises contre le policier, qui travaillait au service de traitement des contraventions et a été suspendu de ses fonctions. Huit et neuf mois de prison avec sursis, assortis d'amendes de 3 000 et 5 000 euros ont également été demandées par le procureur Anne Coquet à l'encontre de deux autres policiers, ainsi que des interdictions temporaires d'exercer.

«J'étais sollicité par des gens très haut placés»

Monde politique, du show-bizz, de la police, de la presse, «j'étais sollicité par des gens très haut placés». Chauve, trapu, le policier, suspendu de ses fonctions, a raconté au tribunal correctionnel de Paris comment il a basculé.

Lire la suite de l’article…cliquez ici…



image tohu bohu avrilLe Tohu-Bohu d’avril est sorti. Les titres :

«  Grand rassemblement dans tous les départements pour dire : « non à l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h »

« La très difficile contestation des PV devant la justice »

« JEU: Gagnez une entrée pour 2 personnes au Grand Parc du Puy du Fou – Jeu gratuit ouvert à tous, sans obligation d’achat »

Lire le Tohu-Bohu…cliquez ici…

******

Samedi 12 avril 2014 : Grand rassemblement dans tous les départements pour dire : « non à l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h »

Voir tous les lieux de rassemblement…Cliquez ici…

Samedi 12 avril 2014 : Daniel MERLET manifestera à La Roche Sur Yon aux côtés de la FFMC 85 et de l’Union des Usagers de la Route (UUR).

Nous invitons tous les adhérents de l’ANDEVI à en faire autant dans tous les départements. Que vous soyez automobilistes, motards, professionnels de la route, cette mesure annoncée par Manuel Valls va tous nous concerner. Nous sommes d’accord pour une vraie sécurité routière, mais pas pour une sécurité rentière.

Si cette mesure passe, nous pouvons tous craindre… ! Elle n’a qu’un but : « Racketter les usagers de la route ». Alors que rien ne sera fait pour les vraies causes issues des rapports sur l’accidentologie comme la somnolence, le réseau routier secondaire qui se dégrade, l’actualisation des connaissances des conducteurs, la sensibilisation des usagers de la route sur les conséquences des incivilités…La vraie sécurité routière doit se faire avec et pour les usagers de la route et non contre eux. La politique du bâton n’est pas la solution !

Alors rejoignez le rassemblement proche de chez vous ! Tous les véhicules seront les bienvenues !

N’hésitez pas à prendre contact avec le ou les coordinateurs de votre département…Voir la liste des départements et des coordinateurs…Cliquez ici…

N’hésitez pas à prendre des photos et à nous les faire parvenir aussitôt.

Pour la Vendée…Voir les tracts de la manifestation

1er tract…Cliquez ici…

2ième tract…Cliquez ici…

******

Il y a quelques jours, un article intitulé : « A La Salle Les Alpes (05240), la police municipale a de drôles de pratiques ! » Revoir l’article… cliquez ici…

Daniel MERLET s’est permis de contacter la police municipale de La Salle Les Alpes pour essayer de comprendre ces pratiques de verbaliser.

Un « major » lui a répondu.

Ce dernier a bien sûr nié ce genre de pratique. Il a même confirmé que la « saxo verte », sur la photo, a bien été verbalisée. Que ce jour-là, c’était lui en personne qui avait verbalisé tout le monde. Que le conducteur de la « saxo verte » était une personne de la station, et que cette dernière était même venue se plaindre auprès de ses services…Ce même  « major » reconnaissait que la signalisation n’était peut pas adaptée. Voir les photos… cliquez ici…

Une réaction rapide

Le soir même l’ANDEVI recevait un mail de contestation. La personne verbalisée, nous écrivait… « Bizarre…Vous avez bizarre… » ! C’est merveilleux, dans certains villages, plus besoin de la presse ou des médias. Vous téléphonez à une personne qui plus est à un « major »  de la police municipale et les nouvelles font le tour du village…N’est-ce pas beau… ! Lire le mail reçu…Cliquez ici… 



PV : Des manières de faire, de verbaliser inadmissibles, scandaleuses, révoltantes !

A La Salle Les Alpes (05240), la police municipale a de drôles de pratiques !

Ou bien était-ce une consigne du maire, juste avant les élections municipales ?

Ne verbalisez pas les électeurs du village… ? Ou bien t’es mon copain ?

Une affaire aberrante que Sylvie et Alain ont eu le réflexe de photographier pour monter un dossier…Lire l’article…Cliquez ici...

******

NON ! À l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire

Partagez, faites tourner cette pétition, la France entière, tous les usagers de la route doivent se mobiliser et signer cette pétition. Nous devons dire « NON » à cette nouvelle hausse d’impôts camouflée sous la « belle appellation » : « sécurité routière ».

D’ici l’été prochain, le gouvernement prévoit d’imposer une nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau routier national et départemental. Annoncée par Manuel Valls, cette surenchère sécuritaire est inspirée par un petit comité d’experts qui prétendent atteindre un objectif décrété par les bureaucrates de l’Union européenne : diviser par deux les chiffres de la mortalité routière. Pour les associations de conducteurs regroupées au sein de l’Union des Usagers de la Route, la sécurité routière devrait au contraire être fondée sur le partage de la route, l’apaisement des comportements, la formation et l’information des usagers du réseau routier… mais avec une sécurité routière dictée par le ministère de l‘Intérieur, c’est encore et toujours la politique du bâton qu’on retrouve à l’extérieur ! ça suffit !

Une autre sécurité routière est possible, avec et pour les usagers et non contre eux !

Signer la pétition...Cliquez sur l'image...

3008 483406735036906 2095478816 n

Signer la pétition...Cliquez sur l'image...



Samedi 12 avril 2014

Ensemble disons : NON ! À l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h

Liste des rassemblements

Tous les usagers de la route (Scooters, motos, voitures, camions…) sont invités à rejoindre les motards, car tous sont concernés par l'inflation sécuritaire et les politiques répressives injustifiées. 

Consultez cette page du site de l’Union des Usagers de la Route pour consulter la liste des points de rassemblement, ainsi que les conseils pour ce grand rassemblement des usagers de la route.

Faites passer le mot, plus la mobilisation sera massive, plus elle sera efficace. Parlez-en autour de vous, imprimez ou diffusez par voie électronique les affiches et les tracts… Contactez l'organisateur de votre manifestation locale si vous avez des questions ou souhaitez donner un coup de main.

Consulter La liste des rassemblements…Cliquez ici…

Plus que jamais, nous sommes TOUS concernés,

c'est TOUS ensemble que nous pourrons nous défendre.

www.uniondesusagersdelaroute.com



3008 483406735036906 2095478816 n

L’ANDEVI lance une pétition à l’attention du Président de la République. Tous les usagers de la route doivent se sentir concernés. Monsieur Manuel Valls veut nous imposer une nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire.

Sous couvert de la sécurité routière, cette nouvelle mesure n’est autre que de la sécurité rentière !

L’ensemble des usagers doivent s’y opposer !

Lire et signer la pétition…Cliquez ici…

Partagez, faites tourner cet article, la France entière, tous les usagers de la route doivent se mobiliser et signer cette pétition. Nous devons dire « NON » à cette nouvelle hausse d’impôts camouflée sous la « belle appellation » : « sécurité routière ».


1782489 700061820037106 858562171 o

Cliquez sur l'image pour agrandir

12 avril 2014 – Grande mobilisation des usagers de la route

L’ANDEVI soutient et se joindra à tous les rassemblements des usagers de la route qui seront organisés le 12 avril 2014 dans tous les départements.

Ne pas se mobiliser…C’est accepter les choix qui nous sont imposés par quelques technocrates. Une vraie sécurité routière est possible, avec et pour les usagers et non contre eux !

Daniel MERLET, président de l’ANDEVI,  lance un appel à tous les adhérents désireux de participer dans sa région à ce grand rassemblement à lui envoyer un mail à andevi@sfr.fr

Daniel MERLET sera personnellement à la Roche Sur Yon

Nous vous donnerons plus de détails sur les lieux de rassemblement dans les jours à venir.



Vélo Solex vendéen verbalisé à Lyon, le Figaro en parle aujourd’hui… !

 La très difficile contestation des PV devant la justice… !

Figaro Cliquez sur l'image pour lire l'article

Rappel de l’article de la semaine dernière :

Vélo Solex vendéen verbalisé à Lyon, 2 plaintes déposées par Michel Amiot : Une contre l’officier du ministère public de Lyon et l’autre contre la République Française.

Il aura fallu huit jours à Michel soutenu par l’ANDEVI, pour lancer la procédure contre l’officier du ministère public de Lyon.

Je vous rappelle que Michel (Vendéen) a été verbalisé à Lyon avec son Vélo Solex(…Revoir son affaire…Cliquez ici…) Il vient de déposer plainte près du Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Lyon contre l’officier du ministère public de Lyon pour le délit « d’abus d’autorité par la prise de mesures destinées à faire échec à la loi ».

En droit, ce fait est réprimé par les articles 432-1 et 432-2 du Code pénal.

Article 432-2 : « Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique, agissant dans l'exercice de ses fonctions, de prendre des mesures destinées à faire échec à l'exécution de la loi est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. »

Article 432-2 : « L'infraction prévue à l'article 432-1 est punie de dix ans d'emprisonnement et de 150 000 euros d'amende si elle a été suivie d'effet. »

La deuxième procédure partie est un recours près de la Cour Européenne des Droits de l’Homme dirigé contre la République française. Michel et il a raison, allègue devant la Cour la violation de son droit à un procès équitable, la violation du principe de la présomption d’innocence et la violation de son droit à un recours effectif devant une instance nationale. Il invoque conséquemment la violation des articles 6 et 13 de la Convention.

Michel Amiot sera assisté dans ces 2 procédures par Maître Rémy JOSSEAUME Avocat au Barreau de Paris, Docteur en Droit pénal. 

L’ANDEVI soutiendra Michel durant toute la procédure. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

Je vous rappelle que la France a été condamnée à maintes reprises pour ce genre d’affaires.

Quand comprendra-t-elle qu’une structure d’écoute avec les pouvoirs d’interpeller les officiers du ministère public dès que ce genre d’affaires se présente, s’impose.

Une fois de plus, cela coûtera aux contribuables, c’est-à-dire à nous tous… !

Aujourd’hui en France, c’est comme çà la justice… ! Les gens honnêtes sont « emmerdés » comme cela n’est pas possible et les voyous courent… ! Mais cela, on n’a pas le droit de le dire… ! 

Et après, nos politiques sont tous surpris que le peuple s’abstient de voter !

Pas moi… !



L’article sur Anne Gravoin, la femme de Manuel Valls qui  a usé de ses relations pour faire sauter un  P-V de stationnement fait un carton sur le site de l’ANDEVI…Voir ci-dessous l’article…

Je vous rappelle que l’ANDEVI invite tous les usagers de la route qui ont été victimes d’un PV de stationnement ou autres, depuis le début de l’année, à lui faire parvenir une copie de ce dernier avant le 28 mars 2014 au plus tard. Daniel MERLET ira personnellement les déposer au ministère de l’intérieur afin de voir si tous nous avons les mêmes passe-droits…Rêvons… !

N’hésitez pas à continuer de partager cet article près de vos amis (es), vos contacts... !

*****

Attention, la pluie de PV va reprendre !

Nombreux maires avaient donné comme consignes, je cite Frédéric Foncel, président du Syndicat national des policiers municipaux : « n'oubliez pas, on est en période électorale, on met un peu la pédale douce », ou encore « sanctionnez avec discernement, on va voter ».

Sans dénoncer un parti plus qu'un autre, Frédéric Foncel note que ces pratiques sont l'œuvre des maires sortants, ces derniers semblant craindre les éventuels effets d'un PV mal digéré sur le vote des automobilistes électeurs… «Alors, on demande aux agents de fermer les yeux, principalement sur le stationnement mais aussi sur d'autres écarts», souligne Frédéric Foncel qui rappelle que la police municipale est habilitée à verbaliser quasiment toutes les infractions routières.

Les services du Défenseur des droits ont également été informés de ces manières d'orienter le travail des agents, en matière de stationnement. Le délégué général à la médiation avec les services publics, Bernard Dreyfus, a recueilli depuis l'été huit témoignages de ce type. Deux d'entre eux - émanant de la banlieue parisienne et de la région Paca (Provence-Alpes-Côte d'Azur) - font état de ce genre de directives intervenues en février. «J'ai d'ailleurs contacté le directeur général d'une de ces mairies pour lui signaler ces pratiques. Il m'a dit qu'il allait voir», raconte Bernard Dreyfus. Les autres témoignages font référence à des consignes plus lointaines, intervenues durant l'été. À l'occasion d'un festival, il a été demandé de ne verbaliser que les voitures dont les plaques d'immatriculation n'étaient pas du département…

Bernard Dreyfus qui a voulu vérifier ces accusations s'est d'ailleurs rendu dans une commune de l'ouest de la France où ces pratiques lui avaient été signalées. «J'ai suivi un policier municipal et j'ai constaté qu'il épargnait certains automobilistes», note-t-il. Selon un fonctionnaire de la police nationale, «ces ordres déguisés n'ont rien d'étonnant.

Lire l’article complet sur Figaro.fr



valls-gravoin-2516193-jpg 2159007

L’ANDEVI lance un appel à tous les usagers de la route qui ont été victimes d’un PV de stationnement ou autres, depuis le début de l’année, à lui faire parvenir une copie de ce dernier avant le 28 mars 2014 au plus tard.

Cet appel est lancé suite aux révélations du Point qui montrent, une fois de plus,  que nous ne sommes pas tous égaux devant la loi !

En effet, l’hebdomadaire nous apprend que la femme de Manuel Valls, Anne Gravoin a usé de ses relations pour faire sauter le P-V de stationnement d'une amie mal garée dans la rue du 11ième  arrondissement où vit le couple.

L’ANDEVI (Association Nationale des Victimes d’Injustices) lance un appel à tous les usagers de la route qui ont été victimes d’un PV de stationnement ou autres, depuis le début de l’année, à lui faire parvenir une copie de ce dernier avant le 28 mars 2014 au plus tard.

Vous avez été verbalisé, où que ce soit en France, faites parvenir au plus vite, la copie de votre PV, à l’adresse suivante :  

A.N.D.E.V.I

5 rue des Jonquilles

85590 Saint Mars La Réorthe

Outré ! Face à de telles pratiques. Daniel MERLET, Président de l’ANDEVI, se chargera d’aller déposer le samedi 29 mars 2014, au ministère de l’intérieur, tous les « PV » que l’ANDEVI récoltera, pour voir si les mêmes faveurs que la femme de Manuel Valls, Anne Gravoin, nous serons accordées !

A tous, faites tourner cet appel !

Ensemble, montrons notre RAS LE BOL !

En effet, le citoyen lambda devant la loi, n’a pas le même traitement !

C’est une aberration ! Et Daniel Merlet, le président de l’ANDEVI compte le faire savoir, pour vous !

Faites tourner cet appel ! Informez vos contacts, vos amis (es)… ! Diffusez au maximum sur les réseaux sociaux… !

Voir article complet sur le point.fr...Cliquez ici...



French Police p1230006

Circulation alternée, le bilan… !

Paris et sa proche banlieue ont redécouvert lundi à l'aube la circulation alternée, mesure inédite depuis 1997, qui a contraint la plupart des automobilistes à l'immatriculation paire à laisser leur voiture au garage.

Selon le bilan final de la préfecture de police de Paris à 19h : 5.122 PV ont été dressés pour non-respect de la circulation alternée. 2.790 l'avaient été pour des excès de vitesse à 17h. Au final, 51 véhicules ont été immobilisés.

Ce que vont payer les contrevenants !

Pour veiller au respect de la circulation alternée, quelque 700 policiers étaient mobilisés, sur une soixantaine de points de contrôle. Les automobilistes et motards qui ont bravé l'interdit ont écopé d'une amende de 22 euros si elle était réglée immédiatement, ou 35 euros au-delà de trois jours. S'ils refusaient de faire demi-tour, leur véhicule était immobilisé.

Source Europe 1…Cliquez ici…

*****

Comment les écolos ont obtenu la circulation alternée

Duflot en première ligne, Touraine en appui, Hidalgo pas très chaude à une semaine du premier tour des municipales.

"Qu’Anne Hidalgo ne s’inquiète pas, ceux qui vont galérer ne sont pas ceux qui votent à Paris", s’agace un ministre.


Circulation alternée : les Verts à la manœuvre par Europe1fr

*****

Le coût pour les contribuables !

argent billets volants 4 millions d'euros par jour. C'est ce que coûte la gratuité des transports franciliens - instaurée depuis vendredi - à la région selon Jean-Paul Huchon, président PS de l'Île-de-France. "C'est le Stif, donc la région, qui paye" cette gratuité qui restera en place "jusqu'à la fin du pic de pollution", a indiqué le responsable sur LCI.

Jean-Paul Huchon, qui préside aussi le Stif (Syndicat des transports d'Île-de-France, autorité organisatrice des transports), a relevé que cette gratuité "coûte 4 millions d'euros par jour". "Je suis en discussion avec le gouvernement" pour "qu'il prenne sa part de la charge", a-t-il noté.

La Région a précisé « qu’un engagement en haut lieu avait été donné » pour que l’État prenne « une part conséquente » de cette charge financière.

2,5 millions par jour pour la RATP

De son côté, le président de la RATP, Pierre Mongin, a déclaré que « le coût est de 2,5 millions d’euros par jour pour la RATP.

Quelque 700 policiers étaient mobilisés hier, sur une soixantaine de points de contrôle répartis aux différents points d’entrée de Paris.

*****

Insolite. 1 € le gasoil au Leclerc de Pontivy, Facebook s’affole

Un bug a fait passer le gasoil à 1 € le litre au Leclerc de Pontivy, dans la nuit de samedi à dimanche. Les habitants se sont passés le mot sur les réseaux sociaux.

Bug informatique

Encore un exemple de l’effet boule de neige que peuvent créer les réseaux sociaux. Samedi soir, à la station-service du Leclerc de Pontivy (Morbihan), le gazole, affiché à 1,267 €, était… à 1 € à la pompe.

La faute à un bug informatique, qui se serait déclenché à l’heure de la fermeture, lorsque les pompes ont été basculées en mode automatique.

"Profitez-en !!!"

Illico, les clients se sont passés le mot : coups de fil, SMS et utilisation des réseaux sociaux, Facebook en particulier. "Profitez-en !!! Je viens de faire mon plein de gazole au Leclerc de Pontivy pour 1 € le litre !!!", a immédiatement posté une Pontivyenne sur son profil Facebook.

File d'attente

Une bonne partie de la nuit, une file d'attente s'est constituée devant la pompe de gasoil de la station. Au matin, la cuve était vide.

Source Ouest-France…Cliquez ici



Liste d'articles

Liste complète

JURA. Son permis lui est retiré, il part au travail avec un âne

photo-andre-siclet

JURA. Son permis lui est retiré, il part au travail avec un âne

« Je n’ai plus de points, donc plus de permis, mais je dois aller travailler, désolé pour le dérangement ». Un artisan est parti au travail à Grandfontaine avec un âne et une charrette vendredi matin. Bilan, 2,5 km de bouchons entre Dampierre et Saint-Vit…Lire la suite sur leprogres.fr…Cliquez ici…

Nous sommes des bénévoles...

Les personnes qui vous écoutent, traitent vos dossiers sont des bénévoles qui s’investissent sans compter, pour vous aider. Merci de les respecter.

Il convient de rappeler à certaines personnes que le fait de ne pas donner de nouvelles, aux affaires qu’elles nous ont confiées, est indépendant de notre volonté.

Il convient de rappeler que nous faisons le maximum pour trouver des solutions aux litiges que vous nous soumettez. Bien souvent, il est constaté que les services des officiers du ministère public (OMP) ne répondent pas aux courriers, mais classent quand même les affaires. Il en est de même avec les ministères à qui nous soumettons certains dossiers.

Il convient de rappeler que nous ne sommes pas les OMP et que tant que nous n’avons pas de confirmation d’un classement de l’affaire, nous ne pouvons vous donner de nouvelle.

Il convient de rappeler aux personnes qui n’obtiennent pas satisfaction que l’ANDEVI est une association Loi 1901 et qu’elle n’est pas tenue à une obligation de résultat.

Pour ceux qui souhaitent réellement obtenir des résultats immédiats, ne comptez pas sur nous, voyez directement un cabinet d’avocats. A ce sujet, dans certains dossiers l’ANDEVI n’hésite pas à vous conseiller de vous rapprocher d’un avocat. En effet, nous ne sommes ni des avocats, ni des juristes.

Vous pouvez aussi vous rapprocher de certaines associations dont les dirigeants, pour ne faire guère mieux que nous, n’hésiteront pas à vous demander 280 € de cotisation.

La cotisation de 15 € que nous demandons couvre les frais de courriers, les consommables dont nous avons besoin, ainsi que les déplacements que nous sommes amenés à faire, pour faire entendre certaines causes.

Merci de votre compréhension.

Adhésion 2014

Logo-ANDEVI-Exposants-Page-001a0020d

Adhésion 2014

Adhérer, soutenir l’ANDEVI, c’est lui donner les moyens pour ces actions.

Nous comptons sur vous

Bulletin Adhésion 2014, à imprimer et à envoyer, cliquez ici

*******

Faire un Don en ligne avec Paypal, paiement sécurisé.

Cliquez sur le bouton ci-dessous

        
Merci pour votre participation
  *mention légale en fin de page

Tohu-Bohu

5

Le bulletin d’information gratuit de l’A.N.D.E.V.I

Tohu-Bohu 

Avril 2014 - à lire

Cliquez sur l'image

image tohu bohu avril

Dans ce numéro : « JEU: Gagnez une entrée pour 2 personnes au Grand Parc du Puy du Fou – Jeu gratuit ouvert à tous, sans obligation d’achat »

Voir ce qui vous attend...Cliquez sur les images

03

images1

course de char Puy du Fou®

images2

La-Cinescenie-R-du-Puy-du-Fou productDiaporamaImage

téléchargement

 

 

Votre avis nous intéresse…

Tout savoir sur la dépénalisation...Cliquez ici...


Dernières actualités

 

Nous allons bientôt toucher le fonds de la connerie humaine… !

Conseils utiles

- Vous avez vendu votre véhicule et vous recevez les « PV » pour des infractions que le nouvel acquéreur commet ;

- Vous êtes victime d'une "doublette", c'est à dire un ou des "PV" avec la même plaque d'immatriculation que votre voiture ; Vous recevez un "PV" alors même que vous n'avez jamais été dans la ville concernée ;

- Vous êtes victime d’un escroc qui vient de vous acheter votre véhicule avec un faux chèque de banque ;

N’hésitez pas à contacter l’ANDEVI

L’ANDEVI, vous aide dans vos démarches. Prenez le temps de lire les brochures suivantes :

Dans les médias

L'A.N.D.E.V.I dans les médias

L'affaire de Daniela Pas de permis, pas de voiture et pourtant l'état lui prélève 2956 € sur son compte bancaire. Daniela est victime d'une erreur de l'administration. Son affaire son M6

Chantal et Serge sont bel et bien victimes d’une erreur de maintenance

La gendarmerie de la Roche sur Yon reconnaît son erreur… ! D’autres automobilistes seraient concernés

Ecouter sur RTL

Voir sur TF1 - 13h00

Vendée : Notre ami Bernard et son tracteur au 13h00 sur TF 1   Voir le journal

L'affaire de Philippe Leroux sur M6 - Voir le journal

Ouest France

Vendée : Toujours Notre ami Bernard et son tracteur Voir article et film sur Ouest France

Josiane au 13h00 de TF1

TF1 - Le 13h00

Le Courrier de l'Ouest

LCI.fr

RCF Vendée (Frap Info)

Nos Avocats vous défendent

Face à des lois de plus en plus répressives et frappant aveuglément tous les automobilistes, le recours à un Avocat en droit routier peut vous permettre de vous défendre efficacement contre l'annulation ou la suspension du permis de conduire.

L’expérience au service des usagers de la route.

*** Maître KIRMEN et Maître LEFEBVRE

Ils interviennent sur toute la France pour protéger votre permis.

Leur site

 

*** Maître JOSSEAUME et Maître LESAGE

Leur site


Sites amis

Cliquez sur les images pour accéder aux sites

Monia

Un besoin ponctuel ou régulier sans embauche !

Le secrétariat à la carte vous apporte une solution simple et professionnelle permettant d’externaliser votre travail administratif ;

Que vous soyez artisan, auto-entrepreneur, chef d’entreprise, profession libérale, commerçant, créateur d’entreprise…

Et vous n’avez pas assez de temps à consacrer à vos travaux administratifs, Monia peux vous aider.

Dégagez-vous de ces contraintes pour vous consacrer pleinement à votre métier et à vos clients. 

N’hésitez pas à contacter Monia Bouard :  www.mb-secretariat.info

*******

 

larosedesvents

Vente direct à la ferme de viande de porc bio

Jean-Marie SORIN

La Rose des Vents

85510 LE BOUPÈRE

Site : www.larosedesventsvendee.com

Cliquez sur l'image pour voir le site


Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés